mercredi 13 mai 2015

Bonne sortie plutôt

Télévision de Mauritanie interpelle, une fois par semaine, l’un des ministres du gouvernement pour faire une évaluation générale de son département. C’est une vieille émission qui a pour titre «al hukuma vi mizaane cha’b» (le gouvernement sur la balance du peuple). Mais il faut reconnaitre que cette émission animée par notre confrère Sidi Ould Nemine a connu une nette évolution. Il suffit pour cela de suivre son numéro de ce soir consacré au secteur de la santé.
Dans sa présentation, le jeune journaliste qui a accumulé une grande expérience malgré son âge, a touché à tous les aspects de la problématique du secteur. Les infrastructures sanitaires, les ressources humaines, la politique du médicament, l’incapacité du ministère à imposer son autorité, l’absence totale de confiance des usagers… Si bien que quand il prend la parole pour introduire ses propos, le ministre Ahmedou Ould Jelvoune se met dans la position de la contre-attaque : «J’essayerai d’utiliser l’occasion que vous m’offrez pour contrecarrer l’image extrêmement négative qui vient d’être présentée en parlant du secteur…»

Le ton est donné. Il s’agira d’une véritable discussion entre un journaliste qui veut savoir (et faire savoir au ministre les appréciations qu’on a du secteur) et un ministre qui veut convaincre pour inverser l’image. Le refus du premier de se contenter d’écouter simplement et la détermination du second à donner des chiffres, tout cela a fini par donner une bonne émission.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire