mercredi 24 octobre 2012

La Mauritanie à Paris


On se prépare à la Bourse de Paris à déployer l’artisanat, les images et les atouts de la Mauritanie. Mais le sujet reste celui de la santé du Président de la République. Les rumeurs qui circulent à Nouakchott ont reprises ici. Sans esprit critique.
On parle des gens qui ont fait le déplacement. Des parents, des amis, des hommes d’affaires… des raisons des uns et des autres. On exprime la compassion. Dans la communauté mauritanienne de Paris, on exprime surtout de l’incompréhension. Contrairement à ce qui a été annoncé par les médias nationaux (publics suivis par les privés), il n’y a pas eu de rencontre entre le Président et une délégation représentant les Mauritaniens de France. «Elle était prévue mais a été reportée au dernier moment», nous explique-t-on. Cela ajoute à la confusion.
Je décide quant à moi de me rendre à l’hôpital Percy dans l’après-midi. Avec mes confrères de TVM, nous marchons longtemps. Nous nous perdons malgré toutes nos précautions et nous n’arrivons sur les lieux que quelques instants après la sortie du Président. Beaucoup de Mauritaniens ont fait le déplacement ce jour. Nous finissons tous par peupler les bus et les trains du quartier pour revenir de là où nous sommes arrivés.
On croit que la résidence est sa destination. Mais non ! visiblement, il a choisi d’aller loin de Paris pour avoir le repos absolu. Du coup, nous respectons ce droit à la discrétion et ne cherchons pas à savoir où il est exactement. Même si nous sommes submergés par les rumeurs de Nouakchott.
Ce mercredi, la journée parisienne se termine sur une note d’espoir, celui de voir le Président Ould Abdel Aziz revenir au plus tôt en Mauritanie et engager de nouveaux processus à même de permettre l’ouverture de nouveaux horizons pour le pays.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire